LABORATOIRES SERVIER

FACADE 2 SERVIER

Institut de recherche et d’innovation . groupe Servier

Le plateau de Saclay accueille depuis quelques décennies un cluster technologique et scientifique. Dans ce contexte, le groupe Servier envisage la construction d’un nouveau Centre de Recherche au nord de la ZAC du Moulon. Le projet est conçu pour laisser le paysage filer dans le bâtiment au travers de patios et de terrasses. Le volume, clairement profilé, invite le campus à trouver un prolongement à l’intérieur du bâtiment. L’ensemble se développe sur un rez-de-chaussée et trois niveaux supérieurs. Entre les niveaux se trouvent des plateaux techniques importants, qui génèrent des hauteurs partielles sous plafond pouvant aller jusqu’à 4.5m. Une trame de 8,1 m en façade et une profondeur d’étage de 24 m, permettent une grande variété typologique dans l’aménagement ainsi qu’une multitude de qualités spatiales.

00 AXO COUPE 500EME
Coupe axonométrique

Les espaces de travail se déploient sur plusieurs plateaux, séparés par des patios et atriums qui laissent entrer la lumière naturelle et permettent des vues entre les différents pôles. Un atrium central aux proportions urbaines, relie l’espace public, à la grande terrasse.

COUPE B-B
Coupe bb
FACADE NORD
Elévation nord
FACADE SUD
Elévation sud

Le bâtiment est composé de différents « pôles » répartis sur plusieurs plateaux et accessibles de façon indépendante depuis le rez-de-chaussée. Grâce à la très grande modularité du bâtiment, les éventuels changements dans la composition et la taille des unités de travail seront possibles comme dans un immeuble de bureaux banalisé.

 

Lieu : Plateau de Saclay, France(91)
Statut : 2017 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : Servier
Surface : 35 000 m2

Consultants : Bollinger+Grohmann, Aartill, BT Paysage, BMF, Gamba Acoustique, SXDR
Responsable de projet : AZC, Gwenaël Loubese, Julien Di Vito, Theophilos Zachos, Dimitra-Elena Patra

BLANCHO

Ilot « Blancho Zamenhof »

Construction d’un ensemble immobilier à usage de logements, théâtre, locaux d’activités et locaux tertiaires à Nantes.

BLA_02 modif AZC2

A0 - PLAN R+6 - 1_200.png
Plan r+6
A0 - PLAN R+1 - 1_200.png
Plan r+1
A0 - PLAN RDC - 1_200
Plan masse
y2
Coupe cc

Lieu : Nantes, France(44)
Statut : 2017 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : Habitat 44, Eiffage Immobilier Grand-Ouest
Surface : 11 500 m2

Consultants : Egis Bâtiments Centre-Ouest, D’ici là Sarl, Acoustn, Théâtre Projects Consultants, Scopic
Responsable de projet : AZC, THE architectes, Gwenaël Loubese, Julien Di Vito, Theophilos Zachos

 

FOREST

Equipement sportif rue Fernand Forest à Suresnes

Le nouveau bâtiment, est constitué de deux espaces principaux, une salle de gymnastique et une salle polyvalente, avec leurs annexes. La salle de gymnastique impose des dimensions standards, de 20mX33mX8m, elle sera pratiquement enterrée pour réduire l’impact dans le quartier. Elle sert de « socle » au pavillon polyvalent qui s’érige par-dessus et propose un espace flexible et ouvert. Le projet s’installe tout naturellement dans la pente du terrain naturel, en suivant les prescriptions du programme. Le Hall avec Parvis, la salle de Gym et la salle Polyvalente, définissent les trois niveaux forts du projet. Ces niveaux, le besoin d’efficacité et les contraintes liées aux projets mitoyens, ont en effet dicté par la suite, l’ensemble des choix structurels et fonctionnels dans la conception des espaces. Ainsi, la limite sud-est de l’équipement, est contigüe aux jardins privatifs des futures habitations ce qui limite la possibilité de prévoir des ouvertures ou des vues, autres qu’une ventilation naturelle en partie supérieure. Ainsi tout le projet, se retourne vers l’espace public : au nord et à l’ouest.
FINAL

AXO STRUCTURE
Axonométrie structurelle

 

FACADES - 1_200.png
Elévation Sud-est

 

Lieu : Suresnes, France(92)
Statut : 2017 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : ICADE
Surface : + de 300 m2

Consultants : D’ici là, TPFI ingénierie,
Responsable de projet : AZC, Gwenaël Loubese, Julien Di Vito, Theophilos Zachos

B32

L‘îlot B32 . ICADE

Inspiré des immeubles génériques de bureaux, le projet propose des plateaux flexibles modernes et efficaces caractérisés par la rigueur des dessins des trames.
Le rez-de-chaussée largement accessible, perméable et transparent, permet les échanges visuels entre les activités et la ville: accès aux bureaux, commerces, parkings et jardin, accès des vélos, déchets, véhicules de secours et d’entretien. A la massivité, nous avons préféré la légèreté. Le socle suggère son environnement et permet par réflexion, révéler le site dans lequel il s’inscrit. Entièrement dédiés à l’usage de bureaux, les trois immeubles épais, regardent vers le sud. Il n’y a pas de notion de façade principale ou façade rue et façade jardin. Les immeubles regardent de tous les côtés : le grand avantage de cette orientation ce sont les vues à 180° dégagées est – sud et ouest pour chaque plateau à partir du R+2. Leur épaisseur en plan est de 18m ce qui permet l’aménagement d’un maximum d’espaces d’activités, comportant des doubles orientations et des vues imprenables.

R+1 - 1_500 - A3
Plan r+1

 

COUPE LONGITUDINALE B-B 1-500 - A3
Coupe longitudinale bb

 

COUPE TRANSVERSALE 1-500 - A3
Coupe transversale

 

AXO TERRASSES
Axonométrie des espaces extérieurs

Le socle est un filtre entre la rumeur de la ville et l’intimité des jardins. C’est l’élément de référence depuis l’espace public, il permet de minimiser l’impact des étages supérieurs, il ramène les constructions à l’échelle du piéton.
A la fois continu, transparent et animé, il raconte la diversité des occupations, notamment à rez-de-chaussée, à l’échelle du piéton ou du cycliste.

 

Lieu : Aubervilliers, France(93)
Statut : 2017 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : ICADE
Surface : 28 000 m2

Consultants : Elioth, Bollinger & Grohmann, BM. Forgue, BT Paysage
Responsable de projet : AZC, Gwenaël Loubese, Julien Di Vito, Theophilos Zachos, Dimitra-Elena Patra

BRO’S

BRO’S HOUSE

Nous avançons vers un changement. Une nouvelle façon dont nous pensons nos logements et nos pratiques. Lorsqu’il s’agit de partager en commun un logement, le sentiment d’appartenance devient important pour tous lorsqu’il s’agit de vivre ou bien même d’entreprendre. Alors pourquoi est-ce si compliqué de partager un appartement lorsque on est jeune ? Pour les étudiants: « il faut s’y prendre le plus tôt possible » . FAUX, je ne pense pas que celà est un impact direct sur la recherche d’un bien. Des facteurs non négligeables reste présent (Garant, cautions, revenus importants, …)
Avec des amis nous avons décider de monter un projet pour faciliter l’accès aux logements pour étudiants. Ces modules que l’on pourrait également nommer chambres capsules font parti intégrante de ce projet en cours de maturation. Ces box ont non seulement la particularité d’optimiser au maximum l’espace d’occupation mais permettront également de mettre en avant d’autres services totalement délaissés. Des services qui permettraient aux logements de prendre soin de vous, tout en vous permettant de réaliser des économies. Chaque logement serait alors indépendants et totalement dédiée à ses occupants. Ce projet portant l’appellation Bro’s verra le jour prochainement.

DETAIL MODULE 1 LIT UNE PLACE2

DETAIL MODULE 1 LIT UNE PLACE3
Module 1place + circulation

DETAIL MODULE 2 LIT UNE PLACE

DETAIL MODULE 2

DETAIL MODULE 3
Module 1place sans circulation

LYCÉE MURAT

Rénovation et l’extension du lycée Murat à Issoire

rendu 1

Lieu : Issoire, France(63)
Statut : 2015 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : Région Auvergne
Responsable de projet : Franch Sabtier architect, Julien Di Vito, Mickael, Luc Lecorvaisier

LA CHARMEE

Logements réhabilités

20162

Lieu : La Charmée – Saône-et-Loire, France(71)
Statut : Réalisé
Maîtrise d’ouvrage : Commune de la Charmée
Surface : 501m²
Responsable de projet : Y.architectes, Julien Di Vito

Photo crédit : ©Y.architectes

 

MICRO-CRÈCHE ET LOGEMENTS

y_architectes_cure de jouvencey.architectes-Jonathan-Letoublon---Lalheue10_1250y.architectes-Jonathan-Letoublon---Lalheue5_1250y.architectes-Jonathan-Letoublon---Lalheue9_1250
Lieu : Lalheue – Saône-et-Loire, France(71)
Statut : Réalisé
Maîtrise d’ouvrage : Privé
Surface : 251m² – 1900m² (espaces publics)
Responsable de projet : Y.architectes, Julien Di Vito

Photo crédit : ©Jonathan Letoublon