L‘îlot B32 . ICADE

Inspiré des immeubles génériques de bureaux, le projet propose des plateaux flexibles modernes et efficaces caractérisés par la rigueur des dessins des trames.
Le rez-de-chaussée largement accessible, perméable et transparent, permet les échanges visuels entre les activités et la ville: accès aux bureaux, commerces, parkings et jardin, accès des vélos, déchets, véhicules de secours et d’entretien. A la massivité, nous avons préféré la légèreté. Le socle suggère son environnement et permet par réflexion, révéler le site dans lequel il s’inscrit. Entièrement dédiés à l’usage de bureaux, les trois immeubles épais, regardent vers le sud. Il n’y a pas de notion de façade principale ou façade rue et façade jardin. Les immeubles regardent de tous les côtés : le grand avantage de cette orientation ce sont les vues à 180° dégagées est – sud et ouest pour chaque plateau à partir du R+2. Leur épaisseur en plan est de 18m ce qui permet l’aménagement d’un maximum d’espaces d’activités, comportant des doubles orientations et des vues imprenables.

R+1 - 1_500 - A3
Plan r+1

 

COUPE LONGITUDINALE B-B 1-500 - A3
Coupe longitudinale bb

 

COUPE TRANSVERSALE 1-500 - A3
Coupe transversale

 

AXO TERRASSES
Axonométrie des espaces extérieurs

Le socle est un filtre entre la rumeur de la ville et l’intimité des jardins. C’est l’élément de référence depuis l’espace public, il permet de minimiser l’impact des étages supérieurs, il ramène les constructions à l’échelle du piéton.
A la fois continu, transparent et animé, il raconte la diversité des occupations, notamment à rez-de-chaussée, à l’échelle du piéton ou du cycliste.

 

Lieu : Aubervilliers, France(93)
Statut : 2017 – Concours
Maîtrise d’ouvrage : ICADE
Surface : 28 000 m2

Consultants : Elioth, Bollinger & Grohmann, BM. Forgue, BT Paysage
Responsable de projet : AZC, Gwenaël Loubese, Julien Di Vito, Theophilos Zachos, Dimitra-Elena Patra